Les jeunes français et italiens débattent sur l’avenir de leur territoire

Les jeunes français et italiens débattent sur l’avenir de leur territoire

Avec le soutien de la Chambre de Commerce de Cuneo, l’association italienne Great Innova organise 3 sessions de rencontres virtuelles avec des étudiants français et italiens.

Le mois d’avril sera donc propice aux échanges, à la réflexion et à la confrontation des idées sur les thématiques chères au PITER Alpimed : l’innovation, le tourisme, la mobilité et le changement climatique.

Baptisées #YOUNGS4ALPIMED, ces rencontres seront l’occasion pour nos jeunes de discuter de sujets bien réels afin qu’ils deviennent des acteurs responsables du développement de notre territoire. « C’est une formidable opportunité pour eux de dialoguer avec des experts et de vivre cette expérience, qui leur permettra de mieux comprendre et appréhender les défis auxquels ils vont devoir faire face dans les années qui viennent », se félicite Mauro Gola, le président de la Chambre de Commerce de Cuneo.

L’association Great Innova, connue pour ses activités visant à stimuler l’innovation et la durabilité sur le territoire piémontais, a donc identifié trois classes, toutes volontaires, pour participer à 3 journées d’échanges virtuelles en raison du contexte sanitaire.

La première journée, le vendredi 9 avril, sera consacrée au tourisme durable. Qualifié de « nomade numérique », cet entrepreneur italien est à l’origine de plusieurs créations artistiques pour différentes marques de luxe, mais est aussi le fondateur du festival de tourisme de Nicotera, petite commune de près de 6 000 habitants située au sud-ouest de la région Calabre.

Ensuite, le vendredi 16 avril, nos étudiants auront le plaisir de débattre avec Francesco Biacca sur la thématique du changement climatique. En compagnie de Dario Olivero, expert travaillant pour la coopérative ITUR de Cuneo, les étudiants découvriront les raisons de l’augmentation de notre température moyenne et de la modification des écosystèmes, à l’origine de catastrophes environnementales telle que la récente tempête “Alex” qui a si durement frappé le territoire Alpimed en octobre dernier.

Enfin, la troisième et ultime journée de rencontres se tiendra le vendredi 23 avril et aura pour thème la mobilité durable. En compagnie de Claudio Cavalotto, enseignant et référent du projet E-Mobility à l’Institut d’Enseignement Secondaire Supérieur « Giancarlo Vallauri » de Fossano, les étudiants pourront confronter leurs idées et imaginer le futur de nos déplacements responsables.

Les trois classes retenues sont :

  • La classe de 3ème E du lycée classique et scientifique “Silvio Pellico – Giuseppe Peano” di Cuneo,
  • La classe de 3ème CH-ITI du Pôle Technologique de l’Institut de Technologie “Galileo Galilei” d’Imperia,
  • La classe de 1ère 7 du lycée général “Thierry Maulnier” de Nice.

Au total, ce sont donc près de 70 étudiants du Piémont, de Ligurie et des Alpes-Maritimes, accompagnés de leurs professeurs, qui participeront à ce cycle de rencontres et d’échanges.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter la Chambre de Commerce de Cuneo à l’adresse mail suivante : studi@cn.camcom.it

La jeunesse alpine face au changement climatique

La jeunesse alpine face au changement climatique

En clôture des évènements initiés aux mois de juillet et octobre dernier portant sur l’implication citoyenne et la coopération territoriale transfrontalière, les membres du PITER Alpimed interviendront lors de « l’Intermezzo Semaine Alpine » prévue du 9 au 11 décembre. Initialement situées à Nice, ces 3 jours de rencontres professionnelles se transforment pour la circonstance en évènement entièrement virtuel. Il s’agit d’un évènement international organisé conjointement par les plus importantes institutions alpines engagées dans le développement durable et la protection de la montagne. La thématique cette année porte son attention sur l’implication de la jeunesse alpine dans le développement de son territoire, et au-delà, de son avenir.

Comment les jeunes perçoivent-ils les changements liés au changement climatique ? Dans quel environnement se projettent-ils de vivre ?

C’est autour de ces questions, mais également en écho à la catastrophe de la tempête Alex, que le PITER Alpimed, en partenariat avec les cinq autres plans intégrés territoriaux transfrontaliers franco-italiens (Pays-sages, Parcours, Terres Monviso, Coeuralp et Graies Lab), organise deux sessions d’échange.

La première se tiendra le 9 décembre de 16h30 à 18h00.
Cette session sera l’occasion de présenter 4 propositions visant à améliorer l’implication des citoyens pour 2021-2027, par exemple en travaillant auprès des écoles et des organisations de jeunesse, et en encourageant les micro-projets transfrontaliers avec les organisations locales.

La seconde aura lieu le 10 décembre de 9h30 à 11h.
Le 2 octobre 2020, le territoire des Alpes de la Méditerranée a été violemment touché par des pluies torrentielles. Comment la vie s‘organise-t-elle sur un territoire de montagne transfrontalier après une catastrophe naturelle d‘une telle ampleur ? Quels impacts sur l‘habitabilité de ces territoires ? Vidéos en live et échanges avec des jeunes habitants des 4 vallées françaises et italiennes les plus impactées (Vésubie, Roya, Vermenagna et Argentina).

Pour en savoir et vous inscrire : http://alpweek.org/2020/fr/registration/

L’implication citoyenne comme vecteur de coopération territoriale

L’implication citoyenne comme vecteur de coopération territoriale

« Empowering Citizens », autrement dit l’implication des citoyens, est l’un des thèmes majeurs qui sera abordé lors des 18èmes semaines européennes des régions et des villes (EWRC), qui se tiennent tout au long du mois d’octobre.

C’est aussi l’un des objectifs de la future programmation du programme de coopération territoriale INTERREG ALCOTRA 2021-2027.

Pour l’ensemble des acteurs du PITER ALPIMED, c’est un vecteur sur lequel nous souhaitons nous appuyer encore plus pour répondre aux enjeux de coopération territoriale qui sont les nôtres. Notre ambition est bien d’amorcer une dynamique autour d’une stratégie territoriale de coopération à l’échelle d’ALCOTRA sur des territoires partageant des problématiques et objectifs communs.

Pour y parvenir, un calendrier d’évènements a été mis en place et c’est ici l’occasion de le détailler.

Un premier rendez-vous sous le format d’un webinaire s’est donc tenu le 29 juillet dernier et a réuni, pour la première fois depuis leur création, l’ensemble des 6 PITER franco-italiens, la région Ligure, le programme ALCOTRA et la Commission Européenne. Pendant plus de 2 heures, les participants ont pu partager leurs expériences, transmettre les bonnes pratiques et échanger sur leurs problématiques autour de la place des citoyens. L’engouement a été total et l’expérience pourrait être renouvelée dans les mois à venir.

Fort de ce premier succès, le PITER ALPIMED s’est porté candidat pour l’organisation d’un « participatory lab » ou atelier participatif dans le cadre de « l’European Week of Regions and Cities », en visioconférence toujours étant donné le contexte sanitaire. Intitulé « Beyond the borders of citizen engagement », il se tiendra le 14 octobre prochain et ambitionne de réunir une centaine de participants venus de l’Europe entière.

Au programme de cet évènement – qui se tient traditionnellement chaque année à Bruxelles – une table ronde réunissant des experts de la coopération transfrontalière ou de la question de la participation citoyenne précèdera un échange de questions-réponses avec les participants. Avec toujours à l’esprit la volonté de partager les bonnes pratiques et de croiser les expériences, cette rencontre sera également l’occasion d’étendre les problématiques déjà abordées le 29 juillet à l’échelle européenne pour identifier des solutions concrètes, se projeter sur les projets d’actions futurs et faire en sorte que le tout soit mené avec un maximum d’efficacité et d’utilité possibles.

Animée par Jean-Paul Judson, la table ronde rassemblera des acteurs de terrains et des experts européens de la gouvernance pour préparer la future politique transfrontalière de proximité qui contribue à rapprocher l’Europe des citoyens. Inspirés par les résultats du programme INTERREG ALCOTRA dans la région alpine entre la France et l’Italie, et par l’expérience d’autres régions transfrontalières européennes, l’objectif est d’unir les forces de chacun pour surmonter les barrières naturelles et créer les conditions d’un développement territorial réussi, où les citoyens, la société civile et les administrations publiques co-créent leur zone frontalière commune.

Si vous souhaitez y participer, les inscriptions sont toujours ouvertes et il suffit de vous connecter à l’adresse suivante pour réserver votre place :
https://europa.eu/regions-and-cities/programme/sessions/1490_en

Vous aurez l’occasion d’échanger avec :

  • Olivier Baudelet, Senior Expert ETC/better governance, DG REGIO, European Commission, Belgium.
  • Patrice Harster, General Director, EGTC PAMINA, France.
  • Szilveszter Holop, Deputy Head of Joint Secretariat Interreg V-A Hungary-Slovakia Programme.
  • Alice Jude, Crossborder unit manager, Metropolitan city of Nice, France.
  • Judith Lenhart, Project Manager, Trinational Eurodistrict of Basel, France.
  • Marco Rolandi, European affairs and international relations’ Unit Manager, Liguria Region, Italy.
  • Jean Louis Valls, Director, Managing Authority INTERREG V-A POCTEFA FR-SP, Spain.
  • Davide Perrone, Training officer of Joint Secretariat Cross- Interreg V-A France-Italy ALCOTRA Programme.

Enfin, pour achever (en beauté) ce calendrier évènementiel autour de l’implication des citoyens pour une meilleure coopération transfrontalière, le PITER ALPIMED sera présent lors des différentes manifestations euro-alpines qui se dérouleront à Nice du 9 au 11 décembre prochain. Ce rendez-vous qui unit la Convention Alpine et le forum annuel de la SUERA (Stratégie de l’Union Européenne pour la région alpine) sera l’occasion de faire la restitution de l’ensemble des travaux pilotés par le PITER ALPIMED au travers du webinaire et du « participatory lab ». Une belle visibilité autour des actions et projets déjà mis en œuvre est attendue en vue de la future programmation du programme ALCOTRA.

Et parce que de belles images valent toujours mieux qu’un long discours, voici une vidéo récapitulative de l’évènement.

 

 

Ci-après, les slides de la présentation : Présentation du webinaire EWRC